CSE DE BOURGES – Décembre 2019

Mouvements au 30-11-2019 (6 entrées et 3 sorties) :

 

 

 

 

 

 

 

 

– 4 Embauches en CDI                 – 1 décès

– 2 mutations sur Bourges         – 2 Départs à la retraite

Point sur l’économique de l’UES

Pour Nexter Systems :

– Le carnet de commande est de 289 M€ pour DSP : 165 M€ pour le gros calibre et 124 M€ pour le moyen calibre (avec prise de commande de 5,15 M€ en partie pour 14 POD 20mm pour la Hongrie).

– Le carnet de commande pour DSSC est de 55,2 M€ (avec prise de commande de 1,3 M€) dont 0,1 M€ pour le gros calibre, 0,7 M€ pour des rechanges et le MCO Moyen Calibre Aéro France et 0,5 M€ pour l’activité petit calibre et Génie.

– La charge pour DIS (Etudes) est de 248 222 h (avec un espéré de 77 056 h) pour un potentiel de 182 355 h (dont 608 h d’intérim, en baisse).

Très forte activité sur cette fin d’année notamment avec le CAESAR 8×8 Danemark avec la préparation de RQI et de nombreux essais à venir. La direction envisage de passer en horaires décalés cette activité dès début d’année 2020.

Le CAESAR 6×6 (RQI Indo2 franchie) ainsi qu’une réponse à appel d’offres en cours pour un contrat de 32 CAESAR pour la France). Le 105LG, RQI en cours pour le contrat Malaisie et l’accompagnement de la DI dont contrat ARTIS.

Les autres affaires de DIS sont le POD 20 mm nouvelle génération, les THL20/30, l’ARX20, le 30M791 du Rafale, le Famas et le Jaguar.

Un plan de renfort est acté par la direction, plus d’informations à venir en début d’année.

Pour Nexter munitions :

– Le carnet de commande est de 696 M€ : 410 M€ pour l’export, 275 M€ pour la France et 11 M€ en Interne Nexter. Les prises de commandes s’élèvent à 3,4 M€ dont 1,4 M€ pour un avenant développement éjecteur Astrium, 1 M€ pour du 30×113 Pakistan et 0,6 M€ pour de l’interco Nexter Systems et CTAI.

– La charge pour la Direction Technique (DT) de Nexter Munitions est de 190 704 h (dont 135 000 h de charge ferme le reste étant de l’espéré) pour un potentiel de 172 150 h (avec  3 CDD à AMG, CHAR et EQP et 2 Intérimaires).

Les activités de la DT sont principalement le développement du 155 OFUM dont la RCD (Revue Critique de Définition) vient d’être franchie, le 120 OFL (SHARP), le moyen calibre 30×113 OEI et système d’amorçage pour fusée, études sur les blindages réactifs et la poursuites des études sur l’impression 3D de produits pyrotechniques.

Plan de charge à la direction Industrielle (DI)

Charge :

La charge à produire sur 11 mois glissants représente plus de 107 000 h alors que le potentiel inscrit ne dépasse pas 85 000 h. Une des conséquences de cette situation est de repousser le pic de charge à venir de décembre 2019 à février 2020 par manque de ressources. En effet le plan de recrutement se poursuit avec l’arrivée d’un soudeur et d’une Ingénieure qualité. La direction est toujours à la recherche d’un contrôleur CND soudeur et un poste est ouvert ligne Tubes et Liens.

A noter également des retards d’approvisionnement et des faits techniques sur les contrats 105 LG. Les deux contrats en parallèle se heurtent au manque de ressources compétentes pour assurer le Plan de Production.

L’installation et la mise en route du nouveau centre d’usinage 5 axes se poursuivent. De même la direction prépare l’arrivée d’une nouvelle MMT (Machine à mesurer tridimensionnelle) de plus petite capacité mais plus précise notamment pour le contrôle des pièces de 40mm actuellement contrôlé à Tulle.

Avancement du Plan de formation 2019 et projet pour 2020

A fin novembre environ 80% des heures budgétées ont été réalisées ou engagées représentant 14 655 h (pour un budget de 18 480 h). Pour la direction, ce déficit de près de 4000 h s’explique par des annulations dues aux organismes de formations, ou plus grave des indisponibilités des salariés à former. Pour la CGT il est inadmissible de perdre autant d’heures dans une entreprise qui devrait faire de la formation une priorité pour former et intégrer les nouveaux arrivants. Pour exemple à fin novembre seulement 36% des formations dans la famille fabrication ont étés réalisées, 57% dans la famille informatique, 61% dans les systèmes d’informations, 63% dans le management général…Nous déplorons que les impératifs de services prennent le pas sur les besoins de formations et nous considérons que c’est une vision à trop court termes et dangereuse pour l’avenir.

Le projet de budget pour 2020 est établi à 5,4 % de la masse salariale du Groupe Nexter dont 0,6 % pour l’intégration des nouveaux embauchés. Pour l’UES de Bourges cela représente un coût total de 1,3 M€ et seulement 18 004 h (environ 16h/personne) contre 18 480 h en 2019, en hausse pour Systems et en forte baisse chez Munitions. Parmi les 24 familles seulement 7 verront leurs nombres d’heures augmentées. Les secteurs de la fabrication (-687 h), des ressources humaines (-546 h) et du commerce (-301 h) seront les plus impactés.

Lors de la consultation sur le projet de budget 2020 les 11 élus présent au CSE (7 CGT, 3 CFDT et 1 CFE-CGC) ont votés pour l’approbation de ce budget.

Approbation de l’Etude de Sécurité du Travail (EST) pour des tirs CAESAR en Indonésie

Le CSE était consulté pour une Etude de Sécurité du Travail pyrotechnique pour des tirs complément de recette à la pièce avec 2 CAESAR 6×6 sur le camp de Lumajang en Indonésie qui auront lieu fin février 2020 en présence de salariés de Nexter Systems et Munitions Bourges. Les élus du CSE ont rendu un avis favorable en accord avec celui de la commission SSCT du 29 novembre.

Approbation de l’Etude de Sécurité du Travail (EST) pour des tirs sur cible pyrotechnique à Sauclières

Comme pour le point précédent, le CSE était consulté pour une Etude de Sécurité du Travail pyrotechnique pour des tirs sur cible pyrotechnique sur le site de Sauclières.

Suite aux remarques formulées par la DIRECCTE Occitanie et l’IPE plusieurs évolutions ont étés apportées à l’étude de sécurité. Ceux-ci nous ont étés présentées, à la suite de quoi les élus ont émis un avis favorable.

Information sur le fonctionnement de Sodexo

Une information sur le fonctionnement du contrat de maintenance et d’entretien de notre prestataire Sodexo nous a été présentée par le responsable ISPE.

Des audits mensuels sont réalisés sur les parties nettoyage et prestations techniques qui montrent une satisfaction global de la prestation. Les demandes d’interventions formulées par Nexter sont traitées dans les délais dans 91% des cas.

Des actions d’amélioration de la performance devraient être lancées pour améliorer le fonctionnement et la meilleure connaissance du site par les équipes.

Information mensuel SSCT

Nexter Munitions : Pas d’accident de travail sur le mois de novembre.

La Commission SSCT a réalisé 3 analyses de sécurité au travail, une réunion mensuelle et une formation pour ses membres.

Nexter Systems : 1 accident de travail avec arrêt (entorse).

Ce qui fait monter le taux de fréquence global à 14%.

La Commission SSCT a réalisé deux démarrages de postes, une réunion mensuelle et une présentation d’aménagement de poste à CTAI au bâtiment 340.

Réclamations Individuelles et Collectives

La CGT a demandé de réadapter le fléchage en cas d’évacuation des bâtiments de restauration.

Nous avons également demandé la mise en place d’une borne pour vérifier les clés USB sur le périmètre du terrain Sud.

La loi de finance de la sécurité sociale 2020 prévoit la reconduction de la prime PEPA. Nexter a versé début 2019 cette prime, son montant variant en fonction de tranches de salaires bruts annuels. Si cette mesure a été appréciée par les bénéficiaires, il va de soi que tous les salariés qui en étaient exclus, parfois pour quelques dizaines d’euros, ont très mal vécu les effets de seuil. C’est pourquoi la CGT demande le versement d’une prime pour tous, afin de reconnaitre l’investissement de chacun au service de l’entreprise. La question est transmise au siège en appui de la lettre adressée par la CGT au PDG.

.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *